Partagez | .
 

 L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Jeu 9 Fév - 16:55
Merywen regarda la grande demeure avec des yeux émerveillés, son sac en bandoulière sur l’épaule. C’était si grand. Plus grand que les plus grands monuments de ses plus grands rêves. Elle ouvrit la grande porte avec beaucoup de timidité. Les gens semblaient vaquer à leur occupation et la jeune femme n’osait pas les déranger. Elle se mit à marcher, admirant la décoration, les ornements, les grandes fenêtres qui éclairaient avec grâce toute la pièce du hall de la Maison des Equipés. Un tableau requit son attention, celui des monstres mis à prix. Ils étaient bien moches et bien trop fort pour elle, mais un jour, elle espérait très bientôt, elle pourrait participer à toute ces missions et explorations !
La jeune femme aux cheveux rouges s’approcha d’une des fenêtres pour regarder la vue. L’horizon était aussi vert que dans son petit village, elle se sentait déjà comme chez elle à présent. Elle aperçut ce qui semblait être un terrain d’entrainement. Il y avait beaucoup de personnes qui semblaient s’y entrainer, déferlant leur pouvoir et leur puissance sous l’œil aguerris de leur professeur. De loin, elle n’arrivait pas à bien juger leur puissance mais elle ne se sentait pas vraiment plus forte qu’eux.

Merywen quitta la fenêtre et se dirigea dans le couloir. Elle devait trouver le bureau de son nouveau Boss.
Alors … bureau … Maître … Bureau … couloir ?
Merywen regarda le couloir de gauche à droite avant de revenir sur ses pas, se demandant où elle avait bien pus se tromper. Quel architecte frivole avait bien pû créé ce labyrinthe ?
La demoiselle se demandait comment avait-elle fait pour se retrouver dans un coin de cet immense bâtiment où il n’y avait personne pour lui indiquer où elle pouvait trouver le Maître de la Maison.

En marchant, elle se retrouva dans un couloir aéré pourtant sur l’extérieur, comme un balcon, avec de grandes colonnes et une rambarde. Elle se pencha pour découvrir qu’elle était plutôt haute, comme au cinquième étage au moins. En même temps, le bâtiment surplombait la ville de Gaïa, on ne voyait que lui à des dizaines de kilomètres. Merywen posa son sac par terre et sauta sur la rambarde en s’aidant d’une des colonnes pour se dresser sur la rambarde en admirant le paysage.
Elle ferma les yeux pour apprécier ce moment. Merywen pouvait sentir l’odeur de la terre fraichement retournée et le son des oiseaux chantant sous ce radieux ciel d’un bleu printanier. Le vent se mit à souffler dans ses cheveux comme pour l’accueillir dans sa nouvelle maison. Une douce sensation familière. Ce vent ressemblait légèrement à celui de son village, elle espérait pouvoir rapidement apprendre à danser avec celui-ci.
En ouvrant les yeux, un faible point grisâtre apparaissait au loin de ces grandes plaines agricoles. Etait-ce le Dungeon ? Le légendaire Dungeon du dieu Lyos ?
Elle tendit la main vers ce dernier et referma le point comme pour saisir ce moment présent. Son histoire commençait aujourd’hui !

Alors que le vent soufflait encore sa brise dans ses longs cheveux rouges, Merywen entendit des pas venir dans sa direction. Grand Dieu ! Ame qui vive !
La demoiselle sauta sur le balcon et se retrouva presque nez à nez avec un grand homme qui devait au moins faire deux têtes de plus qu’elle
Il avait un cache-œil, une carrure imposante et l’expérience se lisait sur son visage d’age mûr. Il semblait sévère mais l’inconscience de la jeune femme ne la rendait pas du tout mal à l’aise. Il portait une tenue noir et blanche légère et élégante. La jeune femme aux cheveux rouges devina sans mal que cet inconnu était de la Maison depuis longtemps et qu’il pourrait certainement l’aider, même si elle s’était présentée à lui d’une manière tout à faire extravagante et peu poli.
La demoiselle lui sourit, d’un naturel jovial, quelques mèches retombant sur ses grands yeux bleus. Elle le salua d’une légère courbette et d’un signe de main, puis demanda, de sa voix qui respirait l’innocence et la naïveté, mais agréable :

_ Bonjour Monsieur ! Excusez moi de vous déranger ainsi mais je me suis perdue, je cherche le bureau du Maître. Pourriez vous m’aider, s'il vous plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Ven 10 Fév - 17:51
Comme tous les jours depuis ma nomination, je faisait mon petit tour discrètement, c'est à dire que je m'arrangeais pour observer un peu tout le monde. La journée était relativement claire, et le ciel bleu ajoutait une belle touche printanière au décor. Bref, le temps était agréable, et cela impactait visiblement le moral de la plupart des initiés, qui semblaient se donner à cœur joie sur les terrains d'entrainements.

En parlant de ces derniers, cela me faisait penser que j'étais censé rencontrer une nouvelle initiée. Encore une ... Oui, c'est toujours difficile d’accueillir des personnes qui mourront peut-être très prochainement ... C'est peu être un état d'esprit un peu fataliste, mais d'un autre côté, rien n'est plus vrai. Combien de jeunes ai-je vus ? Et combien sont encore en vie actuellement ? ... M'enfin, si je m'amuse à remuer encore ces sombres pensées, je n'ai qu'a mettre fin à mes jours, Hein ?

Je secouai la tête.

Faut vraiment que j'arrête avec ça ...

En plus, mes pas m'avaient inconsciemment menés au 5ème étage. Remarquez, ce n'est pas un mal. Cet étage est très sympa pour penser à autre chose. En effet, à cet étage, il y à une espèce de couloir/balcon, duquel on a une belle vue sur Gaïa, et on peut même y apercevoir le Dungeon. Avant de rencontrer la future exploratrice, je décidai d'aller faire une pause à cet endroit. Il fallait que je me détende, et que je pense tout simplement à des trucs plus cools, un peu comme la prime que je toucherais bientôt pour mon 3ème prix de l'explorateur modèle ...

J'arrivai donc dans le fameux couloir/balcon, plongé dans mes pensées, quand j'eus la surprise de voir une jeune femme sur la rambarde du couloir/balcon. L'inconscience de la jeunesse me fera toujours sourire. A une époque, j'aurais fait comme elle pour profiter de la vue ... N'empêche, à bien y réfléchir, je n'avais jamais vu cette fille ... Une exploratrice d'une autre maison peut-être ? Mais, dans ce cas, que faisait elle au 5ème étage ? ... Heureusement, elle prit les devant en sautant du balcon et en arrivant presque nez à nez avec moi.

Elle n'était pas vraiment grande, mais elle me sourit, ses yeux bleus pétillants, cachés en partie par ses cheveux rouges. je remarquai tout de même qu'elle portait deux rapières, signe qu'elle n'était pas sans défense. Très bien.

Elle me salua, d'une courbette qui me gêna plus qu'autre chose, en y ajoutant un signe de la main, et elle me dit :

- Bonjour Monsieur ! Excusez moi de vous déranger ainsi mais je me suis perdue, je cherche le bureau du Maître. Pourriez vous m’aider, s'il vous plait?


Bien sur ... C'était la fille je devais rencontrer. La situation me fit sourire. Je lui dit, amusé :

Le bureau du maître ? Vous n'y êtes pas, c'est au 1er étage ... Et si vous cherchez le maître des équipés, sachez que vous l'avez devant vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Sam 11 Fév - 2:19
- Bonjour Monsieur ! Excusez moi de vous déranger ainsi mais je me suis perdue, je cherche le bureau du Maître. Pourriez vous m’aider, s'il vous plait?

Le grand inconnu se mit à sourire. C’était plutôt une bonne chose, s’il avait continué à être trop sévère ça aurait pus créer une malaise. Quoique, Merywen était bien trop insouciante pour être mal alaise devant qui que se soit. L’homme semblait détendu et parla d’une voix grave mais dont le ton reflétait un brin d’amusement :

_Le bureau du maître ? Vous n'y êtes pas, c'est au 1er étage ...

Rah zut, elle avait effectivement loupé un tournant. Montrer autant d’escalier d’un coup aurait dû l’alerté dès le départ. Pourtant, d’habitude, elle avait plutôt un bon sens de l’orientation.
La demoiselle porta une main à son menton pour réfléchir à son parcours jusqu’à cette étage.
Cinq étages quand même ! Et même pas essouffler, quel progrès ! … Non, là il ne fallait pas trop se réjouir de s’être perdue dans un tel bâtiment.
Mais ses pensées se dissipèrent rapidement lorsque l’inconnu reprit la parole, pour mettre un terme à tous ses doutes et toutes les questions qu’elle aurait pu lui poser.

_Et si vous cherchez le maître des équipés, sachez que vous l'avez devant vous.

La jeune femme aux cheveux rouges eut un léger hochement de tête de haut en bas en regardant une nouvelle fois l’inconnu.
Oh mon Dieu ! Mais que devait-elle faire ? Elle n’était pas encore préparée mentalement ! Elle devait lui faire une révérence ? Lui serrer la main ? L’appeler Maitre au lieu de Monsieur ? Ou ne pas l’appeler du tout ? Elle n’aurait pas dû être si familière ! Elle ne devait peut-être pas regarder dans les yeux … enfin ... dans l’œil ?
La seule information qu’elle connaissait sur le Maître de la Maison était son nom, ou du moins, comment tous le monde le nommait : Mr.Kagura. Ce n’était peut-être même pas son vrai nom, allé savoir !
Merywen recula d’un pas mal assuré et joignait ses mains devant son visage en guise d’excuse. Elle adressa un sourire plus timide que le précédant mais tout de même existant.
Oulala la bourde, qu’allait-il penser d’elle maintenant ?

_Je suis vraiment confuse pardonnez moi. J’espère ne pas vous avoir manqué de respect ! Vous n’êtes pas venus me chercher parce que je suis en retard au moins ? Pardonnez moi je suis vraiment désolée !

La jeune femme alla ramasser son sac en bandoulière qu’elle avait laissé près d’une colonne et le mit sur son épaule opposé, l’ajustant un moment pour ne pas être gênée avec ses rapières.
Merywen revint aussitôt devant l’imposant épéiste, comme un bon petit soldat, son éternel sourire arrondissant ses joues. La jeune femme se dit, pour elle-même, qu’il ne fallait pas se montrer trop familier envers son aîné, il était son mentor après tout.
Mais son naturel optimiste et jovial refit immédiatement surface lorsqu’elle passa un coup de main rapide dans sa chevelure pour dégager son visage et s’adresser avec entrain à son nouveau chef :

_Je m’appelle Merywen ! Je suis une danseuse des vents et je suis enchantée de faire votre connaissance Monsieur Kagura !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Sam 11 Fév - 10:57
Après mes paroles, elle me contempla de nouveau. Visiblement, elle était surprise de me croiser aussi soudainement. Elle recula un peu, l'air peu assurée, en joignant ses mains devant son visage. J'avais peut-être fait une erreur en me révélant ainsi ... Elle ne devait pas être totalement prête à me rencontrer. Remarquez, j'étais pas vraiment prêt non plus. Au moins, elle souriait toujours. Certes, c'était un sourire plus gêné que tout a l'heure, mais c'était mieux que rien. Elle prit de nouveau la parole :

-Je suis vraiment confuse, pardonnez moi. J’espère ne pas vous avoir manqué de respect ! Vous n’êtes pas venus me chercher parce que je suis en retard au moins ? Pardonnez moi je suis vraiment désolée.

Je ne savais pas vraiment quoi répondre à cela ... Non, c'est pas grave ... En tout cas, elle voulait vraiment se faire pardonner. Le temps que je trouves une réponse appropriée, elle alla chercher son sac que je n’avais pas vu, et le positionna en bandoulière sur son épaule. Je ne pus m'empêcher de remarquer qu'elle l'avait positionné de façon à ne pas être gênée par ses rapières. Visiblement, elle avait déjà voyagé armée. Elle revint devant moi, et me dit, de nouveau plus joviale :

-Je m’appelle Merywen ! Je suis une danseuse des vents et je suis enchantée de faire votre connaissance Monsieur Kagura !


Je souris de nouveau. C'est tout a fait le genre de personnes que j’apprécie, sûr d'elles, et toujours sympathiques. Un danseuse du vent ? Intéressant... Je lui répondit, un peu moins tendu :

Enchanté également de faire ta connaissance, Merywen. (je la tutoyais, afin de la mettre un peu plus à l'aise) Je suis Mr. Kagura, maître de la maison des équipés. Nous sommes censés nous voir dans mon bureau afin de discuter un peu, mais, si cela ne te déranges pas, j'aimerais que nous parlons ici. Le temps est beau, il serait dommage de s'enfermer. Qu'en penses tu ? (je lui lançai un regard interrogateur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Sam 11 Fév - 23:50
_Je m’appelle Merywen ! Je suis une danseuse des vents et je suis enchantée de faire votre connaissance Monsieur Kagura !

La jeune femme se rassura lorsque son mentor lui sourit. Il n’avait pas l’air bien méchant, voir très gentil en vérité, malgré sa carrure imposante et son air sévère. Elle espérait même devenir amie avec lui si l’occasion se présentait. C’était certainement un homme occupé compte tenu de son grade, mais on n’oublie pas la première personne avec qui l’on parle lorsqu’on entre dans un nouveau foyer.

_Enchanté également de faire ta connaissance, Merywen. Je suis Mr. Kagura, maître de la maison des équipés. Nous sommes censés nous voir dans mon bureau afin de discuter un peu, mais, si cela ne te déranges pas, j'aimerais que nous parlons ici. Le temps est beau, il serait dommage de s'enfermer. Qu'en penses-tu ?

Le sourire de la jeune initiée ne pouvait s’élargir d’avantage mais elle ne pouvait pas non plus le contenir. Elle espérait seulement ne pas passer pour une idiote à force de sourire comme ça !
Merywen acquiesça vivement et commença à prendre ses aises. Elle retira son sac pour le reposer au même endroit d’un geste du bras, avec vivacité, sachant qu’il n’y avait que des vêtements à l’intérieur, et enjamba la rambarde pour s’y asseoir. Sans quitter ses précieuses rapières, elle s’adossa à la colonne, assez épaisse pour recouvrir entièrement son frêle dos de jeune femme. Elle croisa une jambe sur la rambarde pendant que l’autre pendait dans le vide (du cinquième étages, même pas peur !) Ceci lui fit gagner quelques centimètres mais ses malheureux 1 mètre 55 ne pouvaient rivaliser avec la hauteur de son supérieur, même aidé par cette sublime rambarde.
Elle balança machinalement sa jambe pendante, sentant l’air lui frôler les pores de la peau, lui créant une sensation paisible comme lorsque la brise avait traversé ses cheveux tantôt

_Que voulez vous savoir au juste ? Et dites-moi, je pourrais bientôt effectuer des missions moi aussi ? Et aller dans le Dungeon ? Et que je serais aussi forte que vous un jour ?

Merywen s’arrêta là en mettant une main devant sa bouche. Il fallait vraiment qu’elle se calme, elle était bien trop optimiste et impatiente, il ne fallait pas qu’elle paraisse impolie tout de même. Elle émit un petit air de pardon sur son visage avant de reprendre, plus calme :

_Pardon je ne vous laisse même pas vous exprimer. Alors, de quoi devons nous discuter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Dim 12 Fév - 10:48
Je voyais bien qu'elle ne pouvait plus contenir son sourire, à présent. C'est bien, j'ai réussi à la mettre à l'aise. Elle hocha la tête afin de montrer son accord, et elle reposa son sac à l'endroit ou elle l'avait posé. Elle enjamba ensuite la rambarde (elle n'a pas froid aux yeux décidément) et s'adossa à une des colonnes en laissant une de ses jambes pendre dans le vide. Elle devait bien profiter du vent dans cette position ... Remarquez, de ma place, j'en recevait suffisamment pour que ce soit agréable, et que cela me détende. C'est tout de même étrange de remarquer à quel point le temps peut jouer sur nos ressentis. Merywen parla alors :

-Que voulez vous savoir au juste ? Et dites-moi, je pourrais bientôt effectuer des missions moi aussi ? Et aller dans le Dungeon ? Et que je serais aussi forte que vous un jour ?


Elle se tut, mettant une main devant la bouche. Je lui fis un petit signe de la tête pour lui montrer qu'elle pouvait continuer. Elle devait certainement se sentir trop enthousiaste, et du coup elle s'auto-refrénait ... La preuve, elle me dit :

-Pardon je ne vous laisse même pas vous exprimer. Alors, de quoi devons nous discuter ?

Je secouai la tête en souriant, peut être pour remettre un peu d'ordre dans mes idées. Il était temps que je lui expliques deux trois petites choses :

-Ta tête est plus remplie de questions qu'un arbre n'a de feuilles, Merywen ! Mais ne t'en fait pas, cette entrevue à pour but de t'apprendre tout ce que tu souhaite savoir sur Le Dungeon. Alors, n'hésite pas, et pose moi toutes les questions que tu souhaites. Sinon pour répondre à tes précédentes questions, Je veux savoir comment tu appréhendes le Dungeon, et voir si tu est suffisamment prête pour bientôt l'explorer. Bien entendu, tu pourras bientôt effectuer des missions, dès la fin de ta formation, et aller dans le Dungeon. (je fis une petite pause, afin de la regarder dans les yeux) Quand à devenir aussi forte que moi, c'est mon objectif. Mais sache que très peu d'explorateurs survivent au Dungeon. (je fixai ensuite le Dungeon, au loin) C'est aussi pour cette raison que je te rencontres. Je dois te prévenir. Le Dungeon est dangereux, et mortel. Tu dois toujours rester sur tes gardes, car il aura toujours un mauvais tour à te jouer. Et retiens surtout le fait que tu n'en reviendra pas intacte. Il marquera ton esprit à défaut de ta chair. (je fis une nouvelle pause, et la regardai à nouveau dans les yeux) Alors, je me dois de te le demander : Veux tu vraiment explorer le Dungeon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Dim 12 Fév - 15:25
_Pardon je ne vous laisse même pas vous exprimer. Alors, de quoi devons nous discuter ?

Mr.Kagura hachai la tête dans un sourire. La jeune femme aux cheveux rouges se pencha légèrement pour montrer qu’elle était toute ouïe à cette discussion.

_Ta tête est plus remplie de questions qu'un arbre n'a de feuilles, Merywen ! Mais ne t'en fait pas, cette entrevue à pour but de t'apprendre tout ce que tu souhaite savoir sur Le Dungeon. Alors, n'hésite pas, et pose moi toutes les questions que tu souhaites. Sinon pour répondre à tes précédentes questions, Je veux savoir comment tu appréhendes le Dungeon, et voir si tu es suffisamment prête pour bientôt l'explorer. Bien entendu, tu pourras bientôt effectuer des missions, dès la fin de ta formation, et aller dans le Dungeon.

Le Maître s’interromput pour soutenir son regard et fixa la jeune fille dans les yeux. La jeune épéiste pencha la tête légèrement sur le coté, un peu interrogatrice. Il n’avait pas l’air si enchanté qu’elle soit rapidement apte à se rendre dans ce lieu construit par le dieu Lyos. En tout cas, elle, elle était ravis et impatiente de finir sa formation pour s’y rendre et vivre son aventure !

_Quand à devenir aussi forte que moi, c'est mon objectif. Mais sache que très peu d'explorateurs survivent au Dungeon.

Mr.Kagura se tourna pour implanter son unique œil vers le Dungeon. Il devait avoir connu et perdus beaucoup de monde entre ces murs pour parler ainsi. La jeune femme suivit son regard vers l’imposante bâtisse qui se trouvait au loin. Il avait soulevé un point qu’elle ne s’était jamais demandé. Mourir dans le Dungeon ? C’était logique, mais elle n’a jamais pensé y laisser sa vie.

_C'est aussi pour cette raison que je te rencontre. Je dois te prévenir. Le Dungeon est dangereux, et mortel. Tu dois toujours rester sur tes gardes, car il aura toujours un mauvais tour à te jouer. Et retiens surtout le fait que tu n'en reviendras pas intacte. Il marquera ton esprit à défaut de ta chair.

Il s’arrêta de nouveau pour retenir son attention sur la demoiselle qui tourna la tête pour en faire de même. Etait-ce dans le Dungeon qu’il avait perdu un œil ?
Il la fixa avec un sérieux presque déstabilisant alors que le visage interrogateur de Merywen ne l’avait pas quitté depuis la tirade de son mentor.

_Alors, je me dois de te le demander : Veux-tu vraiment explorer le Dungeon ?

Lui disait-il tout cela pour qu’elle fasse demi-tour et rentre chez elle ?  Pour lui faire peur, la décourager ? Ou peut-être était-ce un avertissement d’expérience ?
Toutes les personnes dans cette Maison avaient eu le droit au même discours ? Surement. Mais malgré tout, pouvait-elle réprimer cette voix dans sa tête qui l’appelait au Dungeon depuis sa naissance ? Le chant du vent qui la mener jusque là ? La caresse des brises qui valsent avec elle lorsqu’elle utilise ses rapières ?

_Je … J’ai vécu toute ma vie dans un petit village paisible où la vie de chaque personne semblait être tracée. Naître, travailler pour le village, fonder une famille, des enfants qui naîtront à leur tour pour le bien du village. Mais je n’étais pas comme ma communauté, j’ai toujours aimé les histoires qu’on me racontait sur le Dungeon et les explorateurs, je ne rêvais pas de devenir éleveuse ou herboriste comme mes amis, je préférais apprendre à manier l’épée au gré du vent.

Elle releva ses yeux don la lueur enthousiaste et insouciante avait laissé passe à un sérieux et une détermination inébranlable. Merywen était consciente que ce n’était pas un jeu, maintenant elle savait que sa vie pourrait s’arrêter demain ou dans un mois entre ces murs de pierre. Elle était peut-être trop jeune pour mourir, mais si elle abandonnait avant même d’avoir commencé, à quoi aurait rimé sa vie ?
Elle était venue jusqu’ici pour devenir plus forte et conquérir le Dungeon, atteindre son sommet et savoir pourquoi elle, plus qu’un autre, avait reçu un don du dieu.

_Mes pouvoirs ne m’ont pas été donné par hasard. Je pense que je suis née pour le Dungeon et si je dois y mourir, qu’il en soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Dim 12 Fév - 17:57
_Je … J’ai vécu toute ma vie dans un petit village paisible où la vie de chaque personne semblait être tracée. Naître, travailler pour le village, fonder une famille, des enfants qui naîtront à leur tour pour le bien du village. Mais je n’étais pas comme ma communauté, j’ai toujours aimé les histoires qu’on me racontait sur le Dungeon et les explorateurs, je ne rêvais pas de devenir éleveuse ou herboriste comme mes amis, je préférais apprendre à manier l’épée au gré du vent.

Malgré mes mises en garde ...

_Mes pouvoirs ne m’ont pas été donné par hasard. Je pense que je suis née pour le Dungeon et si je dois y mourir, qu’il en soit ainsi.


Elle avait fait sa décision. Son insouciance avait fait place à une froide détermination, et je senti en cet instant que rien ne pourrait lui faire changer d'avis. Au moins, je n'aurais pas mauvaise conscience. Si elle ne revient pas du Dungeon, c'était qu'elle en avait décidé ainsi. De toute façon, je me sentais obligé de refaire cette tirade à tous les explorateurs de ma maison. Au final, c'est également un test : Si elle avait rebroussé chemin, cela m'aurait prouvé qu'elle n'était pas digne de devenir exploratrice. Toutefois, elle était bel et bien différente. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'avais l'impression qu'elle irait loin, cette Merywen. Bref. Je repris la parole :

Bien. Tu est déterminée. C'est une qualité clef pour un explorateur. Reste déterminée, même quand tu sera prise au piège, et tu pourras te tirer des pires situations. J'en sais quelque chose ... (Je me remis à fixer le Dungeon, au loin, et je pris une inspiration). Si je t'ai parlé de la possibilité de mourir dans le Dungeon, c'est parce que c'est un sujet "Tabou" pour les explorateurs. Ils savent tous qu'ils risquent de mourir d'un jour à l'autre, que l'ami que vous venez de vous faire peut disparaître en un instant. Ainsi, une règle tacite a été instaurée par les explorateurs : Il ne parlent pas des risques qu'ils prennent. C'est pourquoi nous venons d'en parler, afin que tu n'aie pas besoin de le faire par la suite. (je secouai la tête, et la regarda de nouveau dans les yeux). Désolé, je suis d'humeur un peu sombre, à parler uniquement de choses négatives ...

Je me tus un instant. Ah, il est beau, le maître des équipés, à plomber le moral des  nouveaux venus ... J'esquissai un sourire un peu gêné et je me rapprochai de la rambarde.

Désolé encore une fois ... As tu d'autres questions ?


J'avoue que j'étais relativement mal-à-l'aise ... Elle venait d'entrevoir une parcelle de ma déprime, que je m'efforçais pourtant d'oublier. Peut-être était ce son innocence qui réveillait en moi de douloureux souvenirs ... Kagura ressaisit toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Dim 12 Fév - 23:41
_Mes pouvoirs ne m’ont pas été donné par hasard. Je pense que je suis née pour le Dungeon et si je dois y mourir, qu’il en soit ainsi.
_Bien. Tu es déterminée. C'est une qualité clef pour un explorateur. Reste déterminée, même quand tu seras prise au piège, et tu pourras te tirer des pires situations. J'en sais quelque chose ...

Le Maître de la Maison se mit une nouvelle fois à scruter le paysage, admirant le Dungeon de ce balcon. Il prit une grande inspiration. Merywen ne détacha pas son regard de ce dernier cette fois-ci. Essayait-il de lui dire qu’il avait vécu des péripéties très éprouvantes ? Merywen avait l’impression que cet homme avait une certaine rancune pour ce bâtiment de pierre. Il a dû lui prendre des êtres chers ...

_ Si je t'ai parlé de la possibilité de mourir dans le Dungeon, c'est parce que c'est un sujet "Tabou" pour les explorateurs. Ils savent tous qu'ils risquent de mourir d'un jour à l'autre, que l'ami que vous venez de vous faire peut disparaître en un instant. Ainsi, une règle tacite a été instaurée par les explorateurs : Ils ne parlent pas des risques qu'ils prennent. C'est pourquoi nous venons d'en parler, afin que tu n'aie pas besoin de le faire par la suite.

En même temps parler de la mort ce n’était pas un sujet de conversation très joyeux … Merywen n’était pas du genre fataliste et parler de ce qui termine la vie n’était pas dans ses habitudes, ça tombait bien, mais en même temps ça aurait pus la préparer à l’information précédente sur le fait du danger mortel à l’intérieur des murs du Dungeon.
Son aîné secoua la tête comme pour chasser ses idées noires et remit son attention sur la jeune femme.

_ Désolé, je suis d'humeur un peu sombre, à parler uniquement de choses négatives ...

L’épéiste s’arrêta un moment, un peu perdu dans ses songes avant de feindre un sourire aimable mais gêné à sa nouvelle recrue et s’approcher de la rambarde. Merywen n’avait pas quitté sa place ni le mouvement latéral qu’effectuait sa jambe dans le vide.

_Désolé encore une fois ... As tu d'autres questions ?

La jeune femme regarda son interlocuteur un moment sans rien dire. Sa gentillesse donnait envie de le rassurer, même si c’était impossible de lui promettre que tout se passerait bien et pour elle et pour toutes les personnes présentent dans l’enceinte de ce bâtiment. Cependant, la demoiselle au cheveux rouges voulait vraiment lui prouver qu’elle était forte et que la mort devait patienter encore un long moment avant de venir la chercher !
Mais tous deux allaient devoir attendre un peu avant que Merywen ne puisse prouver quoique se soit.
Elle posa son index sur son menton en regardant le vide un instant pour réfléchir.
Des questions ? A par où se trouvait le dortoir et les toilettes, elle n’avait pas de questions particulière …

_Hm, une en fait … On a le droit aux animaux de compagnie ? En fait j’adore les oiseaux ! Enfin, je viens d’un village d’éleveur où on apprenait aux oiseaux à repérer les zones de pèches et apporter des messages. Je n’ai pas osé emmener le miens avec moi parce que je ne savais pas si on avait le droit.

La jeune femme se tût un moment avant de à rire de sa propre question. Elle espérait au moins que son Maître aurait trouvé cette question amusante malgré tout et qu’il aurait chassé ses idées noires de son esprit. Ce n'était pas une grande preuve de maturité ni de professionnalisme alors que la discussion était sérieuse, mais elle l'était justement trop et voir tant de gêne dans l'oeil de son aîné, même si elle le connaissait à peine, n'était pas pour lui plaire.

_Je plaisante !

Même si elle aurait vraiment aimé avoir son oiseau avec elle, son chant la rassurait dans les moments difficiles.
La jeune femme sauta de sa place pour se rapprocher de Kagura et lui sourire tendrement. Merywen se mit sur la pointe des pieds pour poser doucement son index sur le bandeau qui couvrait le front de son ainé.

_Ce qui vous tracasse ici, semble vous tracasser également là, continua-t-elle en désignant son cœur. Vous n’êtes pas responsable de tout se qui a pû se passer auparavant.

Elle se recula de deux pas en joignant ses mains derrière son dos et sourire joyeusement. Puis, demanda, d'une voix moins joviale que son sourire :

_J’avais une vraie question en vérité. Vous m’avez demandé si je voulais vraiment explorer le Dungeon … et vous ? Pourquoi vouliez-vous l’explorer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Mar 14 Fév - 18:09
Bref. Elle réfléchit un instant, les yeux perdus dans le vague. Elle posa son index sur son menton. Pendant sa réflexion, je me remis à regarder vers le Dungeon. Elle finit par me poser une question qui me prit vraiment au dépourvu :

-Hm, une en fait … On a le droit aux animaux de compagnie ? En fait j’adore les oiseaux ! Enfin, je viens d’un village d’éleveur où on apprenait aux oiseaux à repérer les zones de pèches et apporter des messages. Je n’ai pas osé emmener le miens avec moi parce que je ne savais pas si on avait le droit.


Excellent, elle change totalement de sujet. Je me détends de nouveau. Je me met à réfléchir sur ce qu'elle venait de me raconter ... Un village éleveur d'oiseaux ? J'avais déjà vu ça quelque part ... Mais ou ? De toute façon, j'allai lui répondre quand elle ajouta un :

-Je plaisante !


Malgré son affirmation, je sentais que cette question lui tenait à cœur. Si, en plus, elle venait d'un village éleveur d'oiseau, je comprends qu'elle ait envie d'avoir un animal près d'elle. Elle lui ressemblait, après tout. Pendant que je ressassait encore d'anciens souvenir, elle s'était rapprochée de moi. Elle posa son index sur mon front (ce qui l'obligea à se mettre sur la pointe des pieds), et dit :

-Ce qui vous tracasse ici, semble vous tracasser également là. (elle montra ensuite mon coeur avec ce même index. Vous n’êtes pas responsable de tout se qui a pû se passer auparavant.


Je fus pris au dépourvu. Je ne m'attendais pas du tout à ce que l'on en arrive là. Les rôles semblaient avoir été inversés. Je n'était pas responsable ... J'avais beau la véritésavoir, cela me fit malgré tout du bien. Elle avait réussi, en faisant ce simple geste, et en prononçant ces paroles, à mettre du baume sur cette plaie qui ne s'était pas vraiment refermée. Elle fit un pas en arrière, et je redevins le maître et elle l'initiée. Malgré tout, je pense que je ne pourrais jamais vraiment la voir d'un même œil (ha, ha.) Ce moment que nous venions de partager, aussi court fut il, m'avait vraiment troublé et apaisé en même temps. Bref. elle me posa ensuite une question, la voix un peu moins joviale qu’auparavant :


-J’avais une vraie question en vérité. Vous m’avez demandé si je voulais vraiment explorer le Dungeon … et vous ? Pourquoi vouliez-vous l’explorer ?


Normalement, j'aurais éludé cette question. Et j'aurais eu mal. Très mal. Mais suite à son geste, suite a ses mots, je pus en parler sans avoir cette douleur sourde en moi, qui ne disparaissait pas. Cette Merywen ... Était vraiment particulière. Jamais je n'avais rencontré d'initiés comme elle. Et c'est pourquoi, les yeux dans le vague, je lui racontai.

Pourquoi je voulais l'explorer ? Pour la même raison que tout le monde a cette époque ... La gloire, la richesse, devenir une légende ... Tant de raisons qui nous paraissaient incroyables quand nous étions jeunes. (le vent soufflait, faisant bouger mes vêtements amples) C'est pourquoi nous sommes partis à 5, avec mes amis de l'époque. Nous avons tout laissé derrière nous en croyant que le Dungeon nous rendrait riche. Le pire ? Nous avions raison. (un oiseau chanta, je m'interrompis pour écouter son chant.) Certes, au début, c'était difficile de survivre. Mais nous avons pu acheter une petite maison dans laquelle nous vivions entassés les uns sur les autres ... C'était le bon temps. On avait du mal à gagner assez pour manger à notre faim, mais nous étions motivés. (je la regardai un court instant) Nous étions jeunes. (je regardai de nouveau le Dungeon) Puis, a force d’explorer, nous avons fini par devenir suffisamment fort pour vaincre un boss. Et après, tout fut plus simple. Nous commencions à gagner pas mal d'argent, et nous avons pu acheter une plus grande maison. Notre équipe devenait de plus en plus forte, et nous avons même recruté quelqu'un possédant une magie curative, Saelo, qu'il s’appelait. Nous avons vaincu notre second boss, notre troisième, et ainsi de suite. Mais un jour, nous avons trouvé ceci.


Je sortit l'épée que j'avais toujours au côté de son fourreau, et je la posai sur la rambarde. Au soleil, elle étincelait. Grande, elle était relativement étrange : En effet, elle était striée de bandes rouges, semblables à du sang. Son manche était en or, mais, étrangement, à la jonction du manche et de la lame, un motif représentant le symbole des équipés y était gravé. Finalement, détail qui avait un peu d'importance, l'épée semblait reliée à mon bras par un lien translucide; qui partait du bas du manche de celle ci et finissait par atteindre mon coude.

Je regardai alors Merywen, et lui dit, très sérieux, plus que je ne l'ai jamais été :

Ceci est une relique. Et ceci est la raison pour laquelle je suis responsable de ce tout ce qui à pu se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Merywen
 
 
avatar

Niveau :
3 / 1003 / 100

Messages : 84
Date d'inscription : 31/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Mer 15 Fév - 2:37
-J’avais une vraie question en vérité. Vous m’avez demandé si je voulais vraiment explorer le Dungeon … et vous ? Pourquoi vouliez-vous l’explorer ?

Merywen sourit après ses paroles. Elle ne pouvait certainement pas aider son ainé à régler ses problèmes, et en parler n’était peut-être pas la meilleure idée, mais la jeune femme voulait réellement savoir se qui pouvait autant tourmenter un homme de cette trempe. L’homme qui tenait sa nouvelle maison.
Kagura, se mit à pensé, vraiment profondément dans son esprit, comme si ces années lui remonter en souvenir, devant ses yeux comme un voile invisible.

_Pourquoi je voulais l'explorer ? Pour la même raison que tout le monde a cette époque ... La gloire, la richesse, devenir une légende ... Tant de raisons qui nous paraissaient incroyables quand nous étions jeunes.

Le vent se mit à souffler dans l’allée, traversant les cheveux et les vêtements des deux épéistes. Merywen se sentit bien naïve d’avoir pensé seulement à l’aventure plus que le rêve commun de ces gens là. C’est vrai que l’idée d’être riche et adulée ne lui avait jamais traversé l’esprit. Même rencontrer Lyos n’était pas le but premier de son voyage. Avait-elle réellement un rêve comme cet homme qui se tenait en face d’elle, ou bien avait-elle seulement fait un souhait enfantin ?

_C'est pourquoi nous sommes partis à 5, avec mes amis de l'époque. Nous avons tout laissé derrière nous en croyant que le Dungeon nous rendrait riche. Le pire ? Nous avions raison.

Le Maître s’interrompit et Merywen entendit un oiseau chanter. Elle manqua une respiration, comme sortit d’un rêve. La jeune femme tourna la tête vers l’horizon à la recherche de ce ménestrel. Ce chant était aussi mélodieux que les oiseaux rouges de son village, mais il n’avait pas la puissante voix portante de ces derniers. Lorsqu’on entendait une fois le chant des gwaew, il était impossible de l’oublier, et tout chant semblait fade à cotés de ces élégants oiseaux des vents. La demoiselle aux cheveux rouges fut sortit de sa rêverie lorsque son mentor reprit la parole, elle se tourna de nouveau vers lui pour l’écouter.

_Certes, au début, c'était difficile de survivre. Mais nous avons pu acheter une petite maison dans laquelle nous vivions entassés les uns sur les autres ... C'était le bon temps. On avait du mal à gagner assez pour manger à notre faim, mais nous étions motivés.

Kagura regarda un moment Merywen qui n’avait pas décroché son regard saphir de sa personne. Elle l’écoutait attentivement. Elle s’étonna que son mentor se confie à elle alors qu’ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes mais il était parfois plus facile de parler à des inconnus, des inconnus qui n’avaient aucun jugement sur nos actes passés. Ou alors pensait-il que Merywen n’était qu’une enfant qu’il fallait éduquer par des histoires ? Mais elle appréciait son honnêteté.

_ Nous étions jeunes, continua-t-il en retournant son œil vers le Dungeon. Puis, a force d’explorer, nous avons fini par devenir suffisamment fort pour vaincre un boss. Et après, tout fut plus simple. Nous commencions à gagner pas mal d'argent, et nous avons pu acheter une plus grande maison. Notre équipe devenait de plus en plus forte, et nous avons même recruté quelqu'un possédant une magie curative, Saelo, qu'il s’appelait. Nous avons vaincu notre second boss, notre troisième, et ainsi de suite. Mais un jour, nous avons trouvé ceci.

Merywen ne put s’empêcher de tilter « Saelo, qu'il s’appelait », ça voulait dire qu’il était mort ? Et ces cinq autres personnes étaient mortes également ?
Kagura sortit son épée qui portait à la taille. La jeune femme eut un léger sursaut lorsqu’elle vit la longue lame brandit dans les airs avant que son propriétaire ne le pose sur la rambarde. Elle était sublime. Elle n’avait pas eut l’occasion de voir beaucoup d’arme dans sa vie, elle avait même acquit ses rapières lors d’un voyage commerciale dans un village loin du sien. Pour elle c’était les plus belles lames du monde, mais en voyant celle de son mentor, elle se rendit compte qu’elle en connaissait très peu sur les lames finalement. Merywen regarda longuement l’épée, elle ne se sentait pas à l’aise, comme si cette épée avait été souillé, mais ce n’était surement que les poids des années qui la rendait si singulière. En fixant progressivement l’arme, la jeune femme vit le symbole de la Maison des équipés gravé sur le manche. Kagura n’avait pas pus trouver une épée forgé spécialement pour sa Maison au fin fond du Dungeon tout de même ? Les Maisons naquirent en l'an 185 si elle avait bien suivit ses cours d’Histoire, à par si le fondateur de la Maison ou Lyos avait mit cette épée à un endroit spécifique dans le Dungeon, Kagura avait du la gravé lui-même … ou alors elle n’avait rien comprit ?
La jeune femme sortit de ses pensées lorsque l’œil de son mentor se posa sur elle. Il avait l’air tellement sérieux, beaucoup plus que lorsqu’il lui avait parlé du danger dans le Dungeon. La jeune femme manqua une respiration sous le poids de ce regard insistant. Kagura lui parut bien imposant d’un coup.

_Ceci est une relique. Et ceci est la raison pour laquelle je suis responsable de ce tout ce qui à pu se passer.

Merywen baissa les yeux vers cette épée. C’était vraiment un poids qu’endurait cet homme depuis longtemps. Il avait perdu beaucoup de chose pour une arme qui lui était lié à présent.
La jeune femme émit un sourire à sa réflexion avant que son regard ne revienne sur son mentor, et affirma, de son naturel joyeux :

_Elle vous va bien. Je ne m’y connais pas en lame, mais le forgeron qui a fabriqué mes rapières m’a dis que les épées étaient un allongement de notre bras. Et que la plupart du temps, on ne choisissait pas l’épée mais l’épée nous choisissait. Je n’ai jamais vraiment compris ça, mais je pense que je commence à comprendre. Vous étiez destinés à trouver cette épée. Et le destin est parfois semer d’embuches. Il faut savoir être indulgent envers nous-mêmes, les meilleurs décisions ne sont pas toujours celles que nous préférons.

Merywen eut un léger rire avant de sauter sur la rambarde, sa longue veste traînant derrière elle. Elle regarda le Dungeon au loin. Elle aussi elle sera marqué par ces murs de pierre tôt ou tard, mais elle ne comptait pas perdre ni son sourire, ni son ambition. Le vent passa une nouvelle fois dans sa chevelure rouge et la jeune femme se tourna vers son mentor, son sourire inébranlable sur son visage, en lui tendant la main.

_Je suis peut-être jeune et je n’ai jamais rien vécu. Oui c’est ça … je suis même novice de la vie en elle-même. Mais je pense … qu’il faut parfois lâcher prise et avoir du recul, vous ne croyez pas ? Surtout que le vent est doux aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Kagura
 
 
avatar

Niveau :
87 / 10087 / 100

Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2017

Feuille de perso
Equipement/Argent/Pouvoir :

MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   Ven 17 Fév - 17:40
Comme à son habitude, l'arme me faisait penser à un monstre. Assoiffée de sang, elle ne semblait jamais repue. S'était d'ailleurs la raison pour laquelle j'évitais de la sortir de son fourreau, on ne sait jamais. De toute façon, je ne savais pas vraiment ce que j’attendais en lui montrant cette relique. Étais-ce vraiment raisonnable de révéler à cette jeune fille un passé sur cette arme qu'elle ferait mieux d'ignorer ? D'un autre coté, cela la mettrai en garde de façon définitive ... Tout dépendra de sa réaction.

-Elle vous va bien. Je ne m’y connais pas en lame, mais le forgeron qui a fabriqué mes rapières m’a dis que les épées étaient un allongement de notre bras. Et que la plupart du temps, on ne choisissait pas l’épée mais l’épée nous choisissait. Je n’ai jamais vraiment compris ça, mais je pense que je commence à comprendre. Vous étiez destinés à trouver cette épée. Et le destin est parfois semer d’embuches. Il faut savoir être indulgent envers nous-mêmes, les meilleurs décisions ne sont pas toujours celles que nous préférons.


Elle eut un petit rire cristallin, et sauta sur la rambarde. La fougue de la jeunesse ... Elle n'était pas encore marquée par le Dungeon, elle avait encore des années devant elles avant de l'être. Certes, mon destin était certainement de trouver cette épée. Mais vraisemblablement, elle pensait que j'avais pris cette épée volontairement. Tant mieux si elle ne connaissait pas le maléfice qui enduisait cette lame. Elle finira par l'apprendre tôt ou tard. C'était décidé, je ne lui raconterais pas l'histoire de cette lame. Le vent se leva, comme pour me prouver que j'avais fait le bon choix. Elle se retourna vers moi, et tendit la main vers moi.

-Je suis peut-être jeune et je n’ai jamais rien vécu. Oui c’est ça … je suis même novice de la vie en elle-même. Mais je pense … qu’il faut parfois lâcher prise et avoir du recul, vous ne croyez pas ? Surtout que le vent est doux aujourd'hui.


Je rangeai l'épée dans son fourreau en une fraction de seconde, et attrapai la main qu'elle me tendait. Elle était encore jeune, et avait plein de choses à découvrir. Un vieil imbécile décrépi ne l'arrêterait pas. Héhé. Au moins j'aurais essayé.

-Tu est visiblement plus sage que moi, Merywen, dis-je, amusé de ma bêtise. Tu as raison, il est parfois bon de lâcher prise et d'aller de l'avant. De toute façon, cet entretient m'a appris que tu seras une bonne exploratrice. Garde à l'esprit les risques du Métier, recrute une bonne équipe, reste comme tu est, et, j'en suis maintenant persuadé, tu feras une sacrée exploratrice.


Et encore, je ne lui disait pas le potentiel que je pressentait en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dungeon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]   
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivé de Merywen [PV : Mr.Kagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dungeon :: L'Administration :: Archives-